top of page
  • evelyneseignez

Newsletter Mars 2022 - L'impact des mots sur autrui & soi



J’ai déménagé ce mois-ci et j’ai été étonnée par le nombre de personnes qui m’ont souhaité «Bon courage» à chaque fois que je le leur mentionnais.

Je pensais ensuite en moi-même « je n’ai pas besoin de courage, je me réjouis tellement de mon projet et je suis portée par sa vision!”


J’ai repris alors conscience de tous ces petits mots que nous utilisons dans nos échanges très souvent avec la meilleure intention possible et qui traduisent nos propres peurs, nos croyances, … Par exemple “c’est pas mal”, “pour le coup”, “ça vaut la peine”, etc.


Or, l’inconscient n’entend pas la négation, il va donc retenir l’opposé de ce que je souhaite exprimer à la base. Moi qui veille à faire systématiquement reformuler mes clients en coaching de manière positive et qui suis pourtant attentive à cela dans mon propre discours, j’ai pris conscience que j’utilisais très facilement l'expression : “Pas de souci”. Bien sûr, inconsciemment, la compréhension porte à faire croire qu’il doit y en avoir un (de souci)!


Soyons attentifs à ces pièges et nous pourrons constater combien nos discours et leur influence seront autrement plus positifs sur autrui :


Voici quelques exemples par lesquels nous pouvons remplacer certaines de ces expressions (liste non exhaustive à approfondir selon les situations)

  • Pas de souci => Avec plaisir ! ou Soyez rassurés!

  • C’est pas mal => C’est réussi ! C’est délicieux ! C’est bon ! Ce travail va dans la bonne direction !

  • Pour le coup => A cette occasion

  • Ça vaut la peine => cela vaut le deplacement. J’ai apprecie de realiser cette activite.

  • Bon courage => Beaucoup de joie / plaisir dans ce projet ! Je vous souhaite de belles decouvertes dans cette aventure !

  • Quel échec! => Quelle expérience!

  • C'était terrible! => C'était intense!


En ajustant légèrement notre discours, nous constaterons combien nous trouvons davantage d’énergie positive à mener nos actions. Et autrui aussi !


Et vous, quelle expression avez-vous tendance à utiliser?

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page